L'Histoire et la vie des Gallo-Romains au vicus d'Orolaunum:

Les Gaulois, la romanisation et la Pax Romana

Jules César, afin de devenir empereur suite à une grande victoire militaire, commence la conquète de la Gaule, dont la Gaule Belgique Gallia Belgica, en 58 avant JC. César écrase les tribus belges les unes après les autres. Les Trévires menés par leur chef Indutiomar, qui vivaient sur une partie de l'actuel Luxembourg Belge, Grand Duché de Luxembourg et la Basse Moselle allemande dans une région appelée Civitas Treverorum qui avait pour capitale Treverorum (Trier, Trèves en Allemagne). Après leur défaite, leur commandant Indutiomar est exécuté par décapitation par les Romains. En 51 avant JC, toute la Gaule est conquise et les Romains instaurent la Paix Romaine Pax Romana.

Les Gallo-Romains et la vie au vicus d'Orolaunum

Les thermes gallo-romains

Les thermes comportait une grande piscine ainsi qu'un un hypocauste (système de chauffage par le sol), une partie de celui-ci est exposé dans le Musée Archéologique de la ville. L'eau nécessaire au fonctionnement de ces bains était prélevée dans la Semois toute proche et y était aussi rejetée dans celle-ci grâce à un système de canalisation. La seule trace qu'il reste des thermes sur le site est l'entrée des bains.

L'adresse du lieu à visiter Rue des Thermes Romains
B-6700 Arlon
Les infos sur la visite Visite en plein air
Parking aisé et gratuit
Difficilement accessible aux personnes à mobilité réduite
Profitez de cette occasion pour visiter sur ce même site les ruines de l'ancienne chapelle bâtie sur les restes de la première basilique de Belgique ainsi que le vieux cimetière avec ses croix des 17,18 et 19ème siècle.
Les tarifs de la visite Visite gratuite
La localisation GoogleEarth du site Latitude: 49° 40' 50.81" N
Longitude: 5° 49' 3.63" E
Voir sur Google Earth
La colonne au dieu cavalier

Dans la Grand Rue d'Arlon se trouve une reconstitution d'une colonne gallo-romaine découverte en 1972 dans la rue de Sesselich. On y voit Jupiter ou Taranis (dieu gaulois du ciel, de la terre et de la foudre) (un autre exemple de syncrétisme) qui chevauche un cheval piétinant un anguipède (créature mythologique humaine dont le corps se finit avec une queue de serpent).

La fin du vicus, le début d'un castrum

La tour gallo-romaine

Les restes ainsi que les fondations de cette ancienne tour du 3ème siècle ont été découverts en 1948 lors de fouilles sur la Grand Place d'Arlon. Sur des pierres utilisées lors de la construction de la fortification, on remarquera des pierres sculptées, preuve du réemploi des matériaux des monuments gallo-romains lors de la construction des fortifications.

L'adresse du lieu à visiter Grand Place
B-6700 Arlon
Les infos sur la visite Visite couverte
Demander la clé au café Le Dalby
Parking payant aisé mais eviter le jeudi, jour de marché
Non accessible aux personnes à mobilité réduite
Profitez de cette visite pour aller voir la colonne gallo-romaine au dieu cavalier située dans la Grand Rue piétonne à seulement 50 mètres de là.
Les horaires du café
Le téléphone café 0032 63
Les tarifs de la visite 0,50 euros par personne
La localisation GoogleEarth du site Latitude: 49° 41' 0.77" N
Longitude: 5° 48' 55.33" E
Voir sur Google Earth
Haut de la page